Les amis d'Alice Délice

Forum recettes de cuisine gratuites, bonnes adresses, accessoires de cuisine ... Le forum du site www.alicedelice.com
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Repas de fêtes : Comment limiter les dégâts ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Florian
Admin
avatar

Nombre de messages : 409
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Repas de fêtes : Comment limiter les dégâts ?   Ven 21 Déc 2007, 13:04

Fêtes de fin d’année obligent, les repas se font plus copieux. Mais attention à l’indigestion et les petits kilos en plus. Ci-dessous, quelques conseils et astuces pour terminer l’année en beauté… et sans que cela ne pèse lourd sur la balance !



Bûche, liqueur, chocolat… Aux lendemains de fête, survient d’ordinaire une étape incontournable et ô combien douloureuse : celle où on s’aperçoit qu’on a pris des kilos. Mais il y a un argument tout aussi incontournable dont il faut tenir compte. En effet, pour moins de casse, rien de telle que la prévention. Non, rassurez-vous, il ne s’agit pas de se priver. Nous ne parlons pas, ici, de régime mais de précautions et d’astuces…

D’emblée, Faheema Korumtollee, nutritionniste, fait ressortir qu’à la fin de l’année, au moment des fêtes, les restrictions sont, d’habitude, moindres. «Lorsqu’on a mangé équilibré 95 % du temps, il y a des occasions où on va se permettre certaines choses, où on ne va pas s’imposer trop de restrictions.» Il va sans dire qu’il faut, quand même, y avoir de la mesure à toute chose. Il est ainsi astucieux d’éviter certains mets et d’en privilégier d’autres. Pour ce qui est des lasagnes, par exemple, «très peu, c’est déjà trop», souligne notre interlocutrice.

Mais alors, que faut-il manger si on est invité ? Ou que faut-il préparer si on a, soi-même, prévu de recevoir ? «Les grillades sont une idée. Il faut cependant éviter les saucisses, les merguez (100 g de merguez = 300 calories) par exemple, car pour ces produits, de la graisse est ajoutée à la fabrication. Il est aussi recommandé d’enlever la peau et la graisse visible du poulet.» Pour ce qui est des sauces, la mayonnaise n’est pas recommandée (sachant qu’une cuillère à café de mayonnaise, soit environ 10 g, représente 75 calories). Optez, en revanche, pour un fond de volaille ou une sauce à base de pomme d’amour.

En ce qui concerne les salades et autres légumes sautés ou bouillis, défoulez-vous. Mettez en pratique toutes les idées telles que des mélanges savoureux de crudités et de fruits… Les pâtes sont également une option à considérer mais accompagnées d’une sauce légère, à base de pomme d’amour par exemple. Comme l’entrée, pourquoi ne pas choisir un potage ou une soupe ? N’optez cependant pas pour une soupe crémeuse !


Fritures en modération

Qu’en est-il des fruits de mer (crevettes et autres) ? «Il n’est pas trop indiqué de consommer des fruits de mer à plusieurs dîners de suite. Il est, en effet, important de tenir compte du cholestérol et des triglycérides», explique la nutritionniste.

Un coup d’œil rapide aux composantes des différents types de cuisine présents à Maurice devrait aussi aider à faire un choix judicieux. «La cuisine créole comporte beaucoup de fritures, il convient donc de faire attention. Dans la cuisine indienne sont utilisés yaourt, crème fraîche, huile… Le tandoori est un plat intéressant puisqu’il s’agit d’un genre de grillade. Pour ce qui est de la cuisine chinoise, elle est conseillée lorsqu’il s’agit de mets préparés à la vapeur, sautés ou grillés. Il est toutefois crucial de ne pas abuser de riz frit ou autres nouilles. Optez alors pour le riz cantonnais.»

Si vous avez prévu d’inviter des amis ou des proches à dîner, souvenez-vous d’une chose : l’un d’eux, voire plus, peut être diabétique. «Sur dix personnes reçues, il y en a peut-être deux qui seront diabétiques.» Cela étant, la chose la plus importante à faire, c’est de respecter les heures de repas. Le fait de trop attendre pour passer à table pourrait résulter en une hypoglycémie chez la personne malade.

Prévoyez donc à table des féculents (pain brun, riz basmati, pâtes…) et des plats pas trop gras. En dessert, préparez, en sus des autres gourmandises, une salade de fruits. De cette façon, le diabétique ne sera pas tenté par les desserts trop sucrés.

Qui dit festivités dit aussi boissons. Vu l’importance d’éviter l’abus d’alcool, il est conseillé de ne pas dépasser deux drinks par jour et d’observer deux jours sans alcool par semaine. A noter que l’alcool est aussi calorifique : 20 ml de rhum = 50 calories, 100 ml de vin = 70 calories, une canette, soit 330 ml de bière = 178 calories. Une astuce : faire durer votre verre.

Il ne faut pas non plus abuser des boissons gazeuses (un verre de 250 ml de coca-cola représente 100 calories). Privilégiez le jus et l’eau, même à la place des boissons gazeuses «light».

Quand on parle de festivités, de vacances, on parle aussi de moments libres, à passer en famille. C’est alors l’occasion de faire des activités, de bouger beaucoup. Histoire d’éliminer, tous ensemble, les petits surplus qui pourraient s’accumuler en ces derniers jours de 2007...

Lisie LABONNE

Source : L'express.mu

_________________

Une question ? Une remarque ? N'hésitez pas à me contacter par message privé ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alicedelice.com
 
Repas de fêtes : Comment limiter les dégâts ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] comment limiter la limitation des sms
» Comment limiter le debatement du servo de direction
» TQ 2,4GHz (model: 2244) - Comment limiter la vitesse max ?
» Comment limiter un tour de jeu à 1h?
» Comment esquiver un repas pour aller rouler nos bajas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les amis d'Alice Délice :: S'OUVRIR AU MONDE :: Actualités-
Sauter vers: